Le vin commenté

 

Vin de Pays des Côtes de Gascogne
Gros Manseng-Sauvignon
Alain Brumont

2006, 12,30 $

Si j’avais dégusté ce vin à l’aveugle, je l’aurais aisément confondu avec un Riesling alsacien. À cause de sa vivacité et aussi de ses arômes de citron vert. Alain Brumont, grand seigneur de l’appellation Madiran et Pacherenc du Vic Bilh à qui l’on doit les fameux Château Montus et Bouscassé entre autres, vinifie ici un vin en appellation vin de pays des Côtes de Gascogne qui, en plus d’être savoureux, surprend par une complexité relativement élevée pour un vin vendu à ce prix. La robe est jaune paille avec des reflets verts. Le nez dévoile des effluves de miel, de citron vert, de pamplemousse rose auxquels s’ajoutent des notes de fleurs blanches. La bouche est franche et vive, surtout marquée par des notes de miel accompagnées de saveurs de pamplemousse rose et de lime en finale. Le vin m’a semblé relativement simple au début et il a gagné en complexité et en saveur avec l’aération en plus de s’affirmer davantage à mesure qu’il gagnait en température. C’est un vin équilibré et harmonieux, prêt à boire et qui gagnera légèrement en complexité s’il est conservé en cave pour les deux prochaines années. La vivacité du vin oriente mes choix d’accords mets et vins vers des préparations culinaires ayant une bonne acidité comme par exemple un filet de poisson comme un bar rayé à la grenobloise, un ceviche de pétoncles ou une salade de crabe. Pourra aussi très bien accompagner un suprême de poulet à la lime.

Code de la SAQ : 00548883

88/100
9 °C

 

Pour accéder aux publications précédentes, cliquez ici.

Pour voir mes plus récents livres en librairie, cliquez ici.


Jean-Louis Doucet
Votre cyber-sommelier



© Tous droits réservés / All rights reserved        lecyber-sommelier.com