Le vin commenté

 

Côtes du Roussillon
Grenache/Syrah/Mourvèdre
Château du Parc

2006, 10,55 $

Le moins que l’on puisse dire à propos de ce vin est qu’il est surprenant. À cause de son prix peu élevé on ne s’attend pas à beaucoup, mais la preuve est faite qu’il n’est pas nécessaire de vider son portefeuille pour une bonne bouteille de vin. Issu de l’assemblage des trois cépages traditionnels de l’appellation, il est très représentatif. On y retrouve des arômes de poivre typiques du Syrah, de cerise noire qu’on associe à la Grenache et de myrtille. À l’œil, la robe est rouge rubis, profonde et limpide. Le nez, comme je l’ai mentionné plus tôt, dévoile des parfums de poivre, de myrtille et de cerise noire juxtaposés aux notes de prune et de cuir. La bouche est juteuse à souhait, ronde et capiteuse. La finale assez soutenue nous laisse sur des saveurs de baies des bois. Il est prêt à boire et pourra se conserver de deux à trois ans en cave. Un passage en carafe lui permettra d’atténuer son côté alcoolique très prononcé en plus de faire ressortir ses nuances olfactives. À boire avec des viandes rouges moyennement goûteuses.

Code de la SAQ : 00446195

 
89/100
17 °C
 

 

Pour accéder aux publications précédentes, cliquez ici.

Pour voir mes plus récents livres en librairie, cliquez ici.


Jean-Louis Doucet
Votre cyber-sommelier



© Tous droits réservés / All rights reserved        lecyber-sommelier.com