La chronique vinicole

Des suggestions de vins pour les Fêtes

Aujourd’hui, je vous propose des produits pour le temps des Fêtes. Quelques mousseux, pour faire la fête, mais aussi des vins pour l’apéritif, le repas et pour accompagner le dessert.

Joyeuses fêtes !

Pour l’apéritif :

Moscato d'Asti, Nivole, Michel Chiarlo, Italie, 2010, Code SAQ : 979062, Prix : 11,40 $ (375 ml)

Le Moscato d’Asti, Nivole de Michele Chiarlo est un de mes vins coups de cœur que je m’amuse à servir à mes convives le plus souvent possible lorsque la situation se présente. Michele Chiarlo est un des grands viticulteurs du Piémont. Ses produits sont toujours droits et de grande qualité. Ici, nous avons affaire à un vin très représentatif de ce qu’un Moscato d’Asti doit être, c'est-à-dire, frais, fruité, délicat et joliment festif. La couleur est jaune paille et les bulles sont moyennement fines. Le nez éclate sur des arômes délicats de pêche, de pamplemousse rose et d’abricot. En bouche, la mousse est légère, le fruit est franc et net. On a l’impression de croquer dans une belle pêche juteuse et bien sucrée. Le tout est contrebalancé par une adorable vivacité. C’est un vin à boire jeune et il n’est nullement nécessaire de le faire vieillir. Idéal à l’apéritif, ce vin peut également être servi au dessert, pourvu que celui-ci ne soit pas trop sucré. Autre vertu non négligeable qui milite en faveur de ce vin, surtout à l’apéro, le titre alcoométrique n’est que de 7 %. Il aura donc la grande qualité de ne pas bourrer vos convives avant de passer à table. Offert en format de 375 ml, ce vin fera un verre par personne si vous êtes quatre.

Au cocktail ou à minuit :

Champagne, Charles Heidsieck Brut Réserve, France, Code SAQ : 11450533, Prix : 61 $

La maison Charles Heidsieck est une des grandes maisons champenoises. Elle a été fondée en 1851 par Charles-Camille Heidsieck. Ce dernier fut un des premiers dirigeants champenois à se rendre à New York et à exporter ses vins en Amérique. Son charme et son assurance ont séduit les New-Yorkais qui le surnommeront « Champagne Charlie ». Plus tard, une cuvée de prestige du même nom verra le jour. Cette cuvée Charles Heidsieck Brut Réserve est l’entrée de gamme de la maison, mais ne vous y trompez pas, il s’agit d’un produit d’une très grande distinction. Elle est très représentative de son appellation. Ce Champagne a bénéficié d’un élevage de trois ans en cave, un traitement souvent réservé aux meilleures cuvées. L’assemblage est composé de Pinot noir et Meunier à 75 % et de 25 % de Chardonnay. À l’œil, les bulles sont fines et la robe d’un beau jaune paille est cristalline. Le nez est brioché à souhait. Les notes minérales s’ajoutent aux parfums de pomme verte, de vanille et de beurre frais. En bouche, la mousse est enveloppante, douce et onctueuse. La finale offre un doux mélange de minéralité typiquement champenois qui s’allie aux arômes de pain grillé et de vanille. C’est un très beau Champagne qui se bonifiera avec le temps pour encore quatre à six ans sinon davantage. Bon à l’apéritif, certes, mais je le suggère aussi au moment du repas, sur une mousse de foie gras ou des fruits de mer en sauce.

Crémant de Bourgogne, Moingeon, Brut Prestige, Code SAQ : 871277, Prix : 21,30 $

Ce joli crémant est un excellent substitut au Champagne, à moindre coût évidemment. Doté d’une robe de couleur paille avec des reflets verts. On y perçoit de fines bulles. Le nez délicat dévoile des notes de pain grillé, de pomme, de noix, et de minéraux ainsi que des nuances de pomme et d’agrumes. La bouche est vive. Les notes de pomme s'expriment avec passablement de puissance et occupent le palais pendant plusieurs secondes avant de laisser la place aux arômes d’agrume et de brioche. Il sera à son aise dans moult occasions, que ce soit à l’apéritif ou en accompagnement de poissons à chair blanche.

Crémant d'Alsace, Pierre Sparr, Brut Réserve, France, Code SAQ : 10464651, Prix : 18,10 $

L’Alsace produit une grande quantité de vins mousseux et Pierre Sparr est un chef de file en ce domaine. Ce crémant d’Alsace est certainement un des mousseux offerts à la SAQ qui représente un des meilleurs rapports qualité-prix. Il est issu d’un assemblage de trois cépages, soit 40 % de Pinot blanc, 40 % de Pinot auxerrois et 20 % de Pinot noir. Non millésimée cette cuvée Brut Réserve est l’assemblage de trois années de production différentes ce qui confère à ce produit une qualité et un goût constant. Il a bénéficié d’un élevage de douze à seize mois sur lattes. À l’œil, la robe est claire avec des reflets verts. Les bulles sont fines et forment de beaux cordons. Au nez, il offre un joli bouquet fin et délicat alliant des parfums de pêche, de pomme, de citron avec une touche de minéralité. En bouche, l’attaque est franche, délicate et munie d’une belle fraîcheur. La finale offre de beaux arômes de pomme et de pamplemousse. Prêt à boire, il n’est pas nécessaire de faire vieillir ce vin, mais si vous le désirez, il pourra se conserver encore trois à quatre ans. Idéal à l’apéritif ou au cocktail avec des canapés froids comme le saumon fumé au fromage à la crème et le jambon bergère. Il saura plaire à vos invités sans vider votre portefeuille. Vendu au prix régulier de 21,35 $, il est présentement offert à 18,10 $. Profitez-en.

Au repas :

Ribera del Duero, Celeste, Miguel Torres, Espagne, 2008, Code SAQ : 10461679, Prix : 20,95 $

Voilà un bel exemple de ce que donne le tempranillo dans cette région d’Espagne situé le long de la rivière Duero qui est le prolongement du Douro portugais. Riche, dense et concentré et beaucoup de finesse aussi. C’est du Miguel Torres, donc très bien fait. L’étiquette est jolie. Il s’agit de la représentation du ciel étoilé au moment de la vendange. Il faut préciser que celle-ci se déroule de nuit d’où l’origine de son nom. Il en résulte un vin au fruité généreux, de baies des champs surtout, riche et doté de tannins bien constitués. Autant au nez qu’en bouche, on y trouve aussi des notes d’épices et de cuir. Avec un rôti de bœuf ou un gigot d’agneau.

Au dessert :

Moscatel de Setùbal, Thasos, Portugal, 2008, Code SAQ : 10809920, Prix : 11,90 $

Certainement l’un des meilleurs rapport qualité-prix-plaisir sur le marché. Ce vin doux naturel est élaboré à base de muscat. La fermentation est interrompue par l’adjonction d’alcool, ce qui permet de conserver un taux de sucre résiduel tout en augmentant le degré d’alcool (17 %). Affichant une robe ambrée assez profonde, il dévoile un riche et intense bouquet marqué par des notes d’épices, d’écorce d’orange et de fruits tropicaux confits, appuyées par des nuances d’oxydation qui sont loin de déplaire. La bouche est ample, intense, croquante et très sapide. Les saveurs perçues sont en tous points fidèles aux arômes détectés à l’olfaction. Très versatile, il sera à son aise à l’apéritif ou en accompagnement d’un foie gras, mais je le préfère au dessert avec un gâteau aux fruits.

Porto, Cabral, Tawny 10 ans, Portugal, Code SAQ : 10270741, Prix : 27,85 $

Tout est là dans ce tawny pour plaire à l’amateur de Porto le plus difficile. Affichant une couleur tuilée, il offre un bouquet expressif à souhait, dominé par des nuances de fruits confits, de caramel, d’épices douces et de bois. La bouche est suave, avec des tannins bien présents. Les notes de fruits secs s’expriment d’emblée et sont rejointes aussitôt par des saveurs de cacao, d’épices et de raisins de Corinthe. Il fera un malheur avec une tarte aux raisins.

Haut de page


Pour accéder aux publications précédentes, cliquez ici.    Pour voir mes plus récents livres en librairie, cliquez ici.

Jean-Louis Doucet
Votre cyber-sommelier



© Tous droits réservés / All rights reserved        lecyber-sommelier.com