La chronique vinicole

La Grande Dégustation de Montréal, un événement à ne pas manquer

À Montréal, du 27 au 29 octobre 2011, se tiendra au Palais des congrès de Montréal, La Grande Dégustation de Montréal. Cet événement, présenté par l’Association québécoise des agences de vins, bières et spiritueux (AQAVBS) et la Société des alcools du Québec (SAQ), propose une version renouvelée du Salon des vins et spiritueux de Montréal, qui avait lieu tous les deux ans depuis 1994.

Il s’agira, pour les amateurs de vins et de spiritueux, d’une occasion unique de déguster un éventail de produits comprenant plus de 1,500 vins, spiritueux et bières, dont quelque 700 importations privées. Les amateurs pourront commander à l’unité des produits d’importation privée qui seront livrés à domicile avant le 1er décembre. Une occasion rare, puisque d’ordinaire les importations privées doivent être achetées à la caisse.

La Grande dégustation de Montréal promet de mettre l’accent sur les producteurs. Plus de 250 producteurs d’une vingtaine de pays seront présents afin de partager avec vous leur passion. Ceux-ci se tiendront derrière des tables nappées de blanc, qui remplaceront les stands traditionnels aux couleurs des agences promotionnelles afin de favoriser les échanges avec le public. Pour avoir vécu à maintes reprises ces échanges privilégiés avec les producteurs, je peux vous dire que ces moments n’ont pas de prix et valent à eux seuls le prix d’entrée.

Une place de choix aux produits français, mais aussi des bulles et du whisky :

Les produits français représentent plus de 30 % des ventes totales de la SAQ. Pas étonnant donc que cette année la France soit à l’honneur à cette grande dégustation. Une centaine de producteurs français seront présents pour nous présenter leurs produits, que ce soit à leurs tables respectives ou à l’Espace France, présenté par Sopexa Canada et le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire français.

Le whisky et les bulles seront aussi à l’honneur. Une centaine de champagnes et autres mousseux de provenances diverses seront présentés alors que 55 whiskys d’Écosse, d’Irlande, du Canada et des États-Unis pourront être dégustés.

Horaire et coûts :

L’événement sera ouvert au grand public de 16 h à 21 h le 27 octobre et de 12 h à 21 h les 28 et 29 octobre. L’entrée, réservée aux personnes de 18 ans et plus, est de 15 $ (incluant le guide du visiteur et le verre à dégustation). Le coût des dégustations varie en fonction des produits.

Passeport 3-jours : Un passeport donnant accès aux trois jours de l’événement, incluant la période réservée aux professionnels, est offert au coût de 30 $. On peut se le procurer dès maintenant sur SAQ.com, dans les 76 succursales participantes de la SAQ du grand Montréal ainsi que sur le site de La Grande Dégustation de Montréal (www.lagrandedegustation.com).

Période réservée : Les hôteliers et restaurateurs ainsi que les détenteurs du passeport 3 jours pourront échanger et traiter avec les exposants et les producteurs dans un environnement privilégié en se présentant pendant la période qui leur est réservée, le jeudi 27 octobre, de 12 h à 16 h.

Achat de produits : Les produits d’importation privée offerts sur place pourront être commandés à La Grande Dégustation de Montréal. Ces derniers pourront être achetés à l’unité et seront livrés à domicile par Postes Canada avant le 1er décembre. Des frais de 6 $ par colis (12 bouteilles ou moins d’un ou plusieurs producteurs) s’appliquent. On pourra se procurer les autres produits dégustés lors de l’événement dans les succursales SAQ.

Suggestions de la semaine :

Gigondas, Domaine Grand Romane, 2008, France, Code SAQ : 10936427, Prix : 24,65 $

Il arrive parfois qu’on tombe sur un vin qui nous scie les jambes. Celui-ci en est un bel exemple. Doté d’une robe sombre et profonde, il dévoile au nez un bouquet très aromatique d’où émanent d’intenses notes de poivres, de fruits noirs et rouges, de café et d’épices. La bouche est charnue, capiteuse, avec des tannins fermes, mais sans lourdeur. Des saveurs de prune et de poivre s’expriment d’emblée. Des nuances de cuir suivent. De plus, il est doté d’une bonne allonge. Priorisez les viandes rouges goûteuses, telles que l’agneau ou les gibiers à poils.

Rioja, Cerro Añon, crianza, 2008, Code SAQ : 11472581, Prix : 15,85 $

Ce vin, offert exclusivement aux SAQ Dépôt, s’est avéré une belle surprise. Affichant une robe foncée, il dévoile au nez un bouquet aromatique, marqué par des notes bien appuyées de fruits noirs bien mur, de bois et d'épices. La bouche est ample et goûteuse. La trame tannique est bien constituée. Les saveurs de fruits noirs s’expriment sans retenue. De plus, ce vin est doté d’une longueur surprenante pour un vin de ce prix. S’il est toujours disponible au moment de mettre sous presse au printemps prochain, il pourrait très bien se mériter une mention coup de cœur dans la prochaine édition des meilleurs vins de 10 a 30 $. À boire avec un bœuf braisé à la catalane ou un rôti de bœuf au jus.

Haut de page


Pour accéder aux publications précédentes, cliquez ici.    Pour voir mes plus récents livres en librairie, cliquez ici.

Jean-Louis Doucet
Votre cyber-sommelier



© Tous droits réservés / All rights reserved        lecyber-sommelier.com